Ergothérapie

  • La prise en charge en ergothérapie débute par un bilan complet portant sur :

    • La motricité : coordinations, dextérités, dissociations digitales…en relation avec des gestes fonctionnels du quotidien.
    • la coordination oculo-manuelle et bimanuelle
    • la modulation sensorielle
    • les praxies, le traitement visuo-spatial et les fonctions exécutives

    Ce bilan permet d’initier une prise en charge adaptée avec un projet individualisé de rééducation (travail des capacités altérées, recherche de stratégies et travail de l’organisation, rééducation du graphisme, travail de gestes de la vie quotidienne…) et de proposer des outils de compensation (adaptation des outils scolaires, compensation du graphisme par l’outil informatique si nécessaire, aides techniques pour le quotidien)

    Troubles des apprentissages scolaires

    Dyspraxies 

    Il n’y a pas « une » dyspraxie mais des enfants dyspraxiques aux difficultés et compétences différentes. La praxie porte sur l’organisation des gestes et/ou l’acquisition des coordinations sensori-motrices et /ou des fonctions visuo-spatiales.

    Les premières difficultés apparaissent en majorité dans les activités de type scolaire (écriture, découpage, collage…), dans les soins personnels (fermeture éclair, lacets, découper la viande…), dans les activités sportives (vélo, nage non académique…) mais également des difficultés d’organisation, de fatigabilité, de lenteur d’exécution, de mémoire,…

    TDAH

    Attention Deficit Hyperactivity Disorder (Trouble de l’attention, Hyperactivité)

    Ils concernent les troubles spécifiques du développement dans les processus attentionnels et ceux des fonctions exécutives.

    Ils concernent l’attention soutenue, l’attention dirigée vers une stimulation, l’impulsivité, la précision visuo-motrice, etc. Ils sont permanents et apparaissent avant l’âge de la scolarité.

    Ils peuvent être associés à d’autres troubles du comportement : opposition, anxiété, fatigabilité.

    Dyscalculie

    L’altération de la capacité à comprendre et à utiliser les nombres se répercute en mathématique et dans les matières nécessitant l’utilisation de données numériques.

    L’enfant ne parvient pas à calculer mentalement, à apprendre et acquérir les tables de calcul, à manipuler les sommes d’argent, etc.

    Dyslexie

    Les troubles apparaissent dès les premiers moments de l’apprentissage de la lecture.

    Selon la nature des troubles spécifiques d’acquisition du langage écrit, elle peut être accompagnée de troubles du calcul, de la coordination motrice (et en particulier du graphisme) ou de troubles d’attention, avec ou sans hyperactivité.

    Rééducation

              

    L’objectif principal sera d’offrir une autonomie maximale à chaque enfant en améliorant sa motricité (ses mouvements) et sa mobilité (déplacement dans son environnement) dans le but de développer au mieux son potentiel moteur.

    La rééducation se concentre prioritairement sur l’apprentissage de mouvements fonctionnels, utiles dans les activités quotidiennes et secondairement sur les performances du mouvement (amélioration de la force musculaire, endurance et efficacité des mouvements).

    Pour ce faire l’ergothérapeute travaillera avec l’enfant par le jeu, en le guidant dans des activités dirigées (habillage, graphisme,…) afin de développer des stratégies motrices efficaces tout en travaillant sur sa posture.

    Visite à domicile

    Visite à domicile pour mettre en place un projet d’aménagement du cadre de vie pour retrouver ou préserver l’autonomie nécessaire à la vie quotidienne.


    Le travail pluridisciplinaire au sein du cabinet de rééducation pédiatrique

    Permet la prévention des déformations orthopédiques et le maintien indispensable d’une intégrité biomécanique permettant la meilleure utilisation possible de chaque groupe musculaire et articulation.

    On pourrait croire selon l’adage qu’un plus un égal deux pourtant si l’on y regarde de plus près, il existe autre chose… et là, s’ouvre à nous le champ des possibles…