Biofeedback

  • Le biofeedback, ou encore appelé « rétroaction biologique » est une technique utilisée en médecine, en kinésithérapie et en psychologie désignant un processus permettant à un individu d’apprendre à modifier son activité physiologique afin d’améliorer sa santé et ses performances.

    Le biofeedback est une technique de rééducation qui permet de mieux comprendre la relation entre le corps et le cerveau, tout en se servant des résultats obtenus pour établir une thérapie.

    En rééducation, chez l’enfant à partir de 5 ans, le biofeedback fonctionne à l’aide de capteurs placés sur les muscles déficients. L’appareil électrique enregistre les données relatives aux contractions pour les traduire en signal sonore, graphique ou en image sur un ordinateur. Avec ce signal, le patient peut visualiser l’activité du muscle concerné. L’information passe donc par une nouvelle voie neurologique.

    C’est grâce au « feedback », retour visuel et/ou auditif de notre action, que l’enfant pourra apprendre à modifier une activité physiologique telle que la contraction musculaire ou la respiration.

    Une rééducation par biofeedback nécessite un minimum d’une dizaine de séance d’une heure et petit à petit le patient augmente la qualité du signal et va pouvoir optimiser son activité musculaire.

    La technique de rééducation s’adresse aux enfants atteints d’une lésion au niveau du système nerveux central c’est-à-dire des séquelles de lésions au niveau du cerveau, du tronc cérébral ou de la moelle épinière.

    Les progrès sont liés à chaque individu et à la situation et peuvent aller de l’apprentissage de l’usage de la main, au passage en position debout pour faciliter les transferts, à l’ouverture de la mâchoire pour faciliter l’alimentation.

    La technique de biofeedback est complémentaire d’une prise en charge pluridisciplinaire.